<< Liste

Centre allemand de l’insuffisance cardiaque (DZHI)

Wurtzbourg, Allemagne
Réalisé
2014

Nickl & Partner Architekten AG
Nickl & Partner Architekten AG

Nouveau module destiné à l’extension de la clinique universitaire de Wurtzbourg, le Centre allemand de l’insuffisance cardiaque (DZHI) est en cours de construction sur l’un des derniers terrains libres du site de la clinique. Le nouveau bâtiment s’insère avec sensibilité dans les structures existantes ; il apporte cependant, par sa situation exposée, un nouveau visage représentatif au centre ultra-spécialisé. Avec assurance, ce bâtiment isolé à plusieurs étages se positionne au bord de la pente qui descend vers la Schwarzenbergtrasse. Sa cubature et son apparence renvoient à la grande structure de la clinique ainsi qu’aux bâtiments d’habitation du Schwarzenberg qui sont caractérisés par des gratte-ciel isolés. Pour utiliser la topographie, le bâtiment isolé repose sur une plaque-socle recouverte d’herbe qui descend dans la pente. Un étage léger et aérien en verre sépare la tour de recherche et le socle, de telle sorte que l’environnement vert semble traverser le bâtiment.

Le DZHI réunit différentes disciplines de recherche sous le même toit. Avec une capacité technique élevée et une grande flexibilité, il répond aux multiples exigences en matière de locaux. La division en tour et socle est parfaitement adaptée à la nécessaire répartition des fonctions : la tour contient l’ensemble des laboratoires et des bureaux tandis que le socle abrite la section des participants aux essais cliniques, les animaux et l’imagerie moléculaire. Plan d’entrée et espace de représentation en verre, le niveau sur piliers entre le socle et la tour abrite le foyer et le vestibule, un auditorium ainsi que des espaces de formation. La tour de sept étages comprend deux laboratoires, trois étages de bureaux et une centrale technique. Les deux niveaux inférieurs des laboratoires ont une zone médiane profonde, les étages des bureaux une cour intérieure végétalisée pour la lumière du jour et la ventilation.

Faisant référence à l’aspect blanc de la clinique universitaire et aux sévères façades divisées horizontalement des alentours, une façade blanche à bandes accentue la cubature du nouveau bâtiment, cache la structure porteuse et rend ainsi justice aux concepts d’implantation flexibles. L’apparence de la façade est, de plus, marquée par différentes hauteurs d’allège et de linteau qui répondent aux diverses exigences liées à l’utilisation de bureaux et de laboratoires. Une protection solaire extérieure textile modifie subtilement, selon son ouverture ou sa fermeture, l’aspect de la tour de recherche dans son environnement vert.

 

Nickl & Partner Architekten AG
Nickl & Partner Architekten AG
Nickl & Partner Architekten AG
Nickl & Partner Architekten AG